Vivre au quotidien

Tout d’abord, qui dit vivre à Karlsruhe, dit avoir un logement. Pour cela plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • La résidence étudiante : il existe plusieurs résidences étudiantes dispersées dans tout Karlsruhe, et pour lesquelles il est nécessaire de faire une demande au moins 6 mois à l’avance via le site internet sw-ka.de/fr/wohnen/wohnheime_ka/. Pour les français pas de panique, la responsable du double-diplôme au KIT se charge de vous demander si vous souhaitez résider en résidence étudiante en vous envoyant un mail environ 6 mois avant votre arrivée à Karlsruhe. Ces résidences sont gérées par le Studierendenwerk (wohnen@sw-ka.de; Tel : +49 721 6909-200 ; horaires : lu-ven 10.30-12.00, je 13.30-15.30)
  • Les colocs : il existe énormément de colocations à Karlsruhe qui est une ville très étudiante. Pour cela il faut s’y prendre le plus tôt possible, puisque la demande peut dépasser l’offre. Il existe des sites spécialisés : wg-gesucht.de ; www.studiguide.de; www.studenten-wg.de. Il existe aussi des offres sur le site du Studierendenwerk : www.sw-ka.de/fr/

Une fois le logement trouvé et votre arrivée à Karlsruhe effective, il faut s’enregistrer à la ville (« Anmeldung ») au Einwohnermeldeamt (normalement sous 2 semaines).

Il faut également savoir que toute personne résidant en Allemagne est redevable de la taxe audiovisuelle d’un montant de 17,5€/mois/logement, et cela même si vous ne possédez pas de télévision (vous recevrez la facture par la poste une fois enregistré à la ville). Pour plus d’informations : www.rundfunkbeitrag.de/. Parlez-en à vos colocs : si l’un d’entre eux a déjà payé la redevance, vous pouvez le spécifier, et ainsi vous arranger avec lui pour partager les frais.

Il se peut que vous ayez besoin d’un compte bancaire allemand. Pour cela il existe plusieurs établissements bancaires à côté du KIT où il est très simple et rapide d’ouvrir un compte gratuitement.

En ce qui concerne les moyens de communication, il y a la solution de la carte prépayée (O2, Aldi Talk, etc…). Il est également possible de conserver son numéro de portable français (à condition de retourner régulièrement en France pour éviter les surcoûts, voir les conditions selon les opérateurs). La WI-FI étant disponible dans toute la ville (KA-WLAN) et sur tout le campus (eduroam, wkit), il n’est pas nécessaire d’avoir un forfait téléphonique de compétition.

Publicités