Étudier à l’INSA de Lyon

Intégrer le réseau INSA, c’est entrer dans un grand groupe composé de plusieurs écoles (rouge) et d’écoles partenaires (noire) dont la réputation n’est plus à faire :

insas

C’est donc avoir accès à un réseau déjà grandement répandu en France et dans le monde, un réseau connu des entreprises et dont la réputation vous ouvrira la porte de biens des employeurs.

De plus étudier à l’INSA de Lyon c’est avant tout intégrer l’école qui depuis détient depuis de nombreuses années la première place  dans le palmarès des écoles d’ingénieur Post-Bac selon le classement établi annuellement par l’Étudiant.

Une transition lycée-université douce :

Le modèle d’enseignement de l’INSA ressemble grandement au modèle du lycée français ce qui contraste fortement avec le modèle Allemand (à retrouver ici –> Etudier au KIT).
Par là on entend de longues journées, 8-18h quasi quotidien (sauf le jeudi après midi réservé aux associations) en amphi ou en travaux dirigés (TD).
A l’INSA on bénéficie d’un suivi presque personnalisé avec régulièrement la possibilité de parler à un corps enseignant très présent. Très encadrés, les étudiants ne choisissent pas les cours auxquels ils assistent et la présence en amphi est obligatoire.
Des évaluations inter-semestre exigent un rythme de travail régulier et conséquent. En revanche la pression de l’examen final est donc réduite puisque la multitude des notes évite l’accident possible d’un jour J.

Moi ce que je veux c’est mettre les mains dans le cambouis !

Alors estime toi heureux ! A l’INSA beaucoup de matière sont accompagnés de travaux pratiques. Que ce soit en mécanique des fluides, en transferts thermiques, en acoustique ou en sciences des matériaux, tu auras l’occasion de mettre en pratique toutes tes connaissances théoriques.
C’est un réel luxe que de pouvoir créer de petits groupes de moins de dix personnes accompagnés d’un professeur pour tester, expérimenter et comprendre. Une chance que toutes les écoles ne peuvent pas offrir.

Publicités